3 eme force Index du Forum

3 eme force
Forum de la GPM 4 / 2012 sur la police municipale

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Calais: deux PM récompensés lundi pour avoir sauvé une vie.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    3 eme force Index du Forum -> 3 eme force -> Les news
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jéjé
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2013
Messages: 100
Localisation: Reims

MessagePosté le: Mar 7 Mai - 09:38 (2013)    Sujet du message: Calais: deux PM récompensés lundi pour avoir sauvé une vie. Répondre en citant

 Calais: deux PM récompensés lundi pour avoir sauvé une vie.
Le 5 février 2013, un homme fait un arrêt cardiaque rue Royale, à Calais. Dépêchés sur place avant l’arrivée des pompiers, deux policiers municipaux lui prodiguent les premiers secours. Contre toute attente, le pouls de la victime repart: il est sauvé. Thierry Vasseur et Wilfried Leuliet se souviendront toute leur vie de ces quelques minutes cruciales. Des minutes de courage et de sang-froid qui seront récompensées demain soir: les deux policiers se verront remettre la médaille de bronze de la Ville. 

C’est le genre de situation qui vous tombe dessus comme ça. Sans prévenir. On est mardi, la semaine a commencé, Thierry Vasseur, 42 ans, et Wilfried Leuliet, 31 ans, ont pris leur poste à la police municipale, derrière le parc Saint-Pierre. Un jour comme les autres. Le 5 février 2013. La matinée suit son cours, normalement. Soudain, un appel d’urgence parvient à l’oreille des deux policiers. Le message est bref, mais précis. Thierry s’en souvient comme si c’était hier : « La radio disait qu’il fallait aller d’urgence rue Royale pour un AVP corporel (un accident sur la voie publique, ndlr), avec une personne inconsciente allongée au sol ». 

Pas de pouls. 

Les deux hommes ne sont pas bien loin. En deux minutes, ils se retrouvent sur les lieux. Un homme est allongé par terre, à côté d’une voiture accidentée qui a heurté de plein fouet les bacs à fleurs, sur le trottoir de la rue Royale. La scène se passe pile en face du bar Au Bureau. D’ailleurs, c’est le fils du patron qui le premier a couru au secours de l’automobiliste pris d’un malaise. La voiture fumait. Par précaution, il l’en a sorti. Une femme, qui passait par là avec sa famille, a elle aussi les bons réflexes : infirmière de profession, elle commence à faire un massage cardiaque à la victime. 

Thierry et Wilfried prennent le relais. Tandis que le premier masse sans relâche, l’autre s’occupe du défibrillateur. Surtout, ne pas perdre de temps. Garder son sang-froid. Faire le maximum. Thierry se souvient que « le visage de cet homme était bleu, ses yeux exorbités. J’avais l’impression de masser un mort, j’avais le cœur qui battait à cent à l’heure ». Chaque seconde compte. 

« J’étais vidé » 

Wilfried pose les deux électrodes sur le torse de la victime. Il suit les instructions du défibrillateur. Durant quelques secondes, la machine analyse l’activité du cœur auquel elle est reliée. Il est 12 h 14 quand elle délivre un premier choc : « C’est un monsieur qui a une forte corpulence, son corps s’est littéralement levé du sol, c’était très impressionnant », se souvient Wilfried. La machine procède à une nouvelle analyse. Cette fois, l’instruction est claire : « le défibrillateur disait de ne plus choquer ». 

Les deux hommes continuent à masser. À 12 h 19, les pompiers arrivent sur les lieux. Thierry se souvient juste de cette phrase, prononcée par l’un d’eux : « J’ai un pouls ». Et la vie qui, soudain, semble avoir repris le dessus. « Pendant ces quelques minutes, j’ai eu une montée d’adrénaline comme jamais de ma vie. J’étais vidé, épuisé, j’ai dû m’asseoir », raconte le policier. À 13 h 35, l’ambulance du Samu emmène la victime, dans un état critique, à l’hôpital. On la plonge dans un coma artificiel. Les deux policiers, pendant ce temps, rentrent au poste, encore troublés par ce qui vient de se passer. 

Dans l’attente. 

Jusqu’ici, Wilfried était resté très calme : « Mais c’est quand je suis rentré que j’ai senti la pression, très forte, monter. Je me suis dit que je ne ferais pas ça deux fois dans ma vie... Je me suis demandé, surtout, si cet homme allait s’en sortir ». « On avait peur qu’il ait de graves séquelles à son réveil », raconte Thierry. 

Il faudra attendre une dizaine de jours pour avoir des nouvelles. De bonnes nouvelles, heureusement : le quinquagénaire s’en est sorti, sans séquelles. Rien de trop grave en tout cas. L’homme, depuis, est passé au poste de la police municipale. Il cherchait à rencontrer ceux qui l’ont sauvé, mais Wilfried et Thierry n’étaient pas là ce jour-là. Ce n’est que partie remise : les trois hommes devraient se revoir ce soir, à la remise des médailles. 

Une récompense demandée à la Ville par le chef de la police municipale, pour ses deux agents. Une récompense qui fait plaisir, qui rend fier. Mais pas seulement : « Je suis surtout content que cette personne soit encore en vie, souligne Thierry. Je suis content à l’idée de la revoir. C’est comme si quelque chose s’était passé entre nous ». Le policier a « toujours espéré sauver une vie » dans sa carrière. 

Mais il est bien conscient, aussi, que le « facteur chance » a été primordial dans cette histoire : « On a un seul défibrillateur à la police municipale... On aurait très bien pu, ce jour-là, ne pas l’avoir », souligne-t-il. Dans ce fameux « facteur chance », il y a aussi ces gens, le fils du bar « Au Bureau », l’infirmière qui passait par là et qui la première a prodigué le massage, les pompiers qui ont pris le relais, et puis les autres... Tous ne seront pas là demain soir. Mais les deux courageux policiers auront certainement une pensée pour eux. 

Marie GOUDESEUNE 
La Voix du Nord le 05/05/2013. 
_________________
Le mal progresse par l'inaction des gens de bien


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Mai - 09:38 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    3 eme force Index du Forum -> 3 eme force -> Les news Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com